Le Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale

 

Les CHRS sont des établissements sociaux habilités à l'aide sociale par l’État au bénéfice des personnes en grande difficulté sociale.

La loi d’orientation du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions rappelle que « bénéficient, sur leur demande, de l’aide sociale pour être accueillies dans des centres d’hébergement et de réinsertion sociale publics ou privés les personnes et familles qui connaissent de graves difficultés, notamment économiques, familiales, de logement, de santé ou d’insertion, en vue de les aider à accéder ou à recouvrer leur autonomie personnelle et sociale».

 

Son fonctionnement

Dés sa création le CHRS a été conçue pour recevoir des hommes isolés. Depuis 1974, il a du et su s’adapter aux nouveaux besoins, ainsi l’association s’est inscrite dans le partenariat local et a participé activement aux différents plans départementaux.

Elle participe à la veille sociale dans le cadre d’un partenariat étroit avec les autres intervenants notamment le SIAO. L’association est membre de droit de l’association Point D’eau qui gère l’accueil de jour à Pau

Nous avons pu évaluer qu’un certain nombre de ménages nécessitait un accompagnement ainsi avec l’Office Palois de l’Habitat, nous nous sommes lancés dans une convention permettant l’attribution de logement du parc public en vue de glissement au bénéfice du ménage.

Ce dispositif d’hébergement offre la possibilité aux personnes accueillies d’habiter au plus proche de la réalité d’un logement autonome. Il permet aux personnes isolées d’exercer leur droit de visite et de garde d’enfants.

Lieux d’hébergement

 

Le CHRS Escale accueille tout public majeur isolé ou non, accompagné ou pas d’enfants mineurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce dispositif d’hébergement offre la possibilité aux personnes accueillies d’habiter au plus proche de la réalité d’un logement autonome.

Ses missions

- Hébergement et réinsertion sociale :

Cette activité vise à réinsérer des adultes et familles en difficultés sociale mettant en œuvre un projet avec elles. Elle suppose la mise en place d’action : ouverture des droits, obtention des papiers administratifs, l’emploi, le logement.
La personne est hébergée au titre de
l’aide sociale à l’hébergement. (ASH)

- Hébergement seul :

Cette activité correspond à l’hébergement, dans la durée, d’adultes ou de familles en difficultés sociale sans la mise en place d’un projet de réinsertion.

- Hébergement d’urgence :

Cet hébergement se caractérise par une prise en charge immédiate de toute personne et par une durée de quelques jours. Dans ce type d’hébergement il n’y a pas de réinsertion sociale à proprement parlé.

- Accueil de jour :

C’est la possibilité pour une personne de se rendre dans un lieu d’accueil afin d’y bénéficier d’une prestation (sanitaires, participer à des activités, prendre un repas etc.)

   

 

Les AAVA

  

Le décret du 03 juillet 2001 relatifs aux conditions de fonctionnement et de financement des CHRS les autorise à développer des activités mixtes (AAVA/IAE) et en définit les modalités de fonctionnement :

- les CHRS peuvent organiser des actions ayant pour objectifs l’adaptation à la vie active par l’apprentissage ou le réapprentissage des règles nécessaires à l’exercice d’une activité professionnelle

- ces actions s’adressent à des personnes qui ne sont pas en mesure d’effectuer un travail en raison d’un cumul de difficultés, et qui, pour ce motif n’ont pas de vocation à bénéficier l’IAE

- La rémunération horaire est comprise entre 30% et 80% du SMIC et attribuée par le CHRS

- Le montant de la rémunération doit tenir compte des autres ressources perçues par la personne et du caractère de l’activité pratiquée (productive ou occupationnelle)

- la durée mensuelle de l’action ne peut excéder 80h.

                                                                      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le CHRS depuis sa création est le pivot de l’Organisation du Pôle, avec la création en  de la Maison Relais, il existe aujourd’hui deux piliers d’activités autour desquels gravitent des services spécifiques ou mutualisés

 

 

Colonne Ségure, 5 studios et un T3 :

8 places

 


Appartements diffus:

16 places

Villa Marilys, en internant, chambre individuelle:

10 places

Résidence Saint-Anne     et Estiv:

22 places

Contact:

ajir-escale@ajir-aquitaine.org

9 Rue Justin Blanc, 64000 PAU

Tél: 05 59 30 59 08

Fax: 05 59 30 59 63

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon

© 2023 by Primavera Studio. Proudly created with Wix.com