La Maison Relais

 

 

Une structure qui se situe à l’interface du logement et de l’hébergement depuis 2006.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour rétablir le lien social, la maison relais dispose d’atouts majeurs :

 

 

 

 

 

L’espace collectif, dit « salle commune » est essentiel en raison même des fonctions de la maison-relais.

 

Ses objectifs

Constituer une unité de vie

Être un lieu d’échange et de regroupement

Favoriser la sortie de l’isolement social et affectif

Soutenir à la vie quotidienne

 

La présence quotidienne des personnels s’étend sur 5 jours par semaine. Elle est un élément déterminant de la vie collective et de l’insertion de la maison-relais dans son environnement.

S’agissant d’un type particulier de résidence sociale, l’accompagnement des personnes est très centré sur le quotidien.

Le travail des hôtes que nous appelons sur la maison relais Victor Hugo « coordonnateur de parcours » est défini dans la circulaire interministérielle du 10 décembre 2002 relative aux maisons relais :

« Ils jouent un rôle primordial d’animation et de régulation de la vie quotidienne de la maison (…). Ils doivent d’abord être à l’écoute des pensionnaires en assurant une présence quotidienne auprès d’eux. À ce titre, et en plus de l’organisation quotidienne de la vie de la maison relais, ils doivent :

- définir conjointement avec les résidents les modalités de la vie collective

- animer les espaces et les temps communs à tous les pensionnaires avec un principe de réunion périodique avec les pensionnaires

- faciliter les relations entre les résidents

- savoir être à l’écoute pour pouvoir faire face aux difficultés d’ordre individuel ou collectif

- maintenir les contacts avec les services qui ont orienté le pensionnaire vers cette structure

- organiser les liens avec l’environnement local de la maison : mairie, services sanitaires et sociaux, équipements publics, structures d’animation et de loisirs ainsi que le voisinage de la maison. »

Ils ont également un rôle dans la gestion locative quotidienne parmi lesquelles :

 

- L’accueil des nouveaux résidents

- La surveillance et le bon entretien des logements et des espaces collectifs.

- L’animation

En renforçant une aide à la vie quotidienne auprès des personnes fragiles, en permettant leur accès aux droits, en proposant des animations, il résulte une insertion des résidents dans leur environnement et des solidarités de voisinage se constituent.

 

Les objectifs

  • Rompre avec l’hébergement classique

  • Reprendre confiance en eux, développer des compétences

  • Être autonome pour envisager un logement ordinaire dans le futur

​Les personnes accueillis

  • Sont en capacité d’autonomie

  • Sont caractérisées par l’isolement social, familial, amical

  • Ont de faibles ressources

  • Ont souvent eu des parcours de vie chaotique entrainant des problèmes d’addictions

Caractéristiques du  dispositif

  • Habitat alternatif

  • Logements pérennes

  • 26 studios

  • 7 logements  situés dans le centre-ville de PAU

Des locaux de vie

Des activités communes

La présence des personnels qualifiés qui assurent le rôle de coordinateurs de parcours.

Contact:

ajir-escale@ajir-aquitaine.org

13 Rue Solférino, 64000 PAU

Tél: 05 59 83 87 80

Fax: 05 59 82 91 50

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon

© 2023 by Primavera Studio. Proudly created with Wix.com